Galerie

Nicolas Leroy « Ma Vie Gay »

« MA VIE GAY » Un beau livre en perspective sur l’homosexualité et la difficulté toujours tabou d’évoluer dans ce monde. L’affrontement et le déchirement qui persiste aujourd’hui encore quand un parent apprend l’homosexualité de son enfant. En 2012, le sujet reste tabou alors qu’il ne devrait plus l’être. L’important dans la vie étant de savoir « AIMER »… Peu importe les différences qui, au fond, n’existent pas.

Vous découvrirez le combat d’une jeune homme de 20 ans qui rencontre son premier grand amour. Jusqu’au jour où sa vie va basculer. N’acceptant pas l’homosexualité de son enfant, sa mère le détruira de jour en jour en voulant le protéger. Le choix d’un enfant prêt à abandonner son premier grand amour pour tenter de sauver sa mère en detresse. Une incompréhension qui le mènera vers sa propre déchéance. Son attachement pour la musique, ses rencontres musicales avec Hélène SEGARA, Lara FABIAN ou encore Nolwenn LEROY lui donneront la force de se battre un peu plus chaque instant, là ou le mot « suicide » trotte dans sa tête.

Nicolas LEROY sort son premier livre.
Découvrez en exclusivité l’interview qu’il ma accordé

Sébastien : Ton premier livre sort le 30 juin 2012, le choix de cette date est-il prémédité ?

Nicolas Leroy : Effectivement je n’ai pas choisi cette date au hasard. Sortir un livre sur l’homosexualité le jour de la Gay Pride parisienne prend tout son sens car c’est notre journée. C’est un jour de fête où je me rends depuis maintenant 10 ans. Et c’est pour moi une journée importante, le fait de voir des milliers de personnes réunies autour d’un même combat, ça permet de réaliser que nous ne sommes pas seuls. Et c’est bien de vouloir faire avancer les choses. On est des gens comme tout le monde, il faut sortir des clichés.

S : Puisque tu parles de changement, penses-tu que François Hollande tiendra ses promesses sur le mariage gay ?

N.L. : Bah écoute, j’espère de tout cœur que cette loi passera enfin. Pour être franc, je ne sais pas encore si je me marierai ou pas mais c’est une cause que je défends. Après, chacun doit être libre de son choix. J’ai des amies qui se pacsent à la rentrée faute de mariage en l’occurrence. C’est sûr que le droit au mariage nous apporterait plus d’avantages. Le Président l’a promis pour mai 2013. Reste à voir s’il tiendra ses promesses…

S : Que penses-tu de l’homoparentalité ?

N.L. : Je suis totalement « POUR ». Je ne vois pas en quoi un enfant serait malheureux sous prétexte qu’il aurait deux papas ou deux mamans. Le principal c’est surtout qu’il soit entouré d’amour. Là aussi, il y a encore beaucoup de choses qui doivent évoluer. On ne parle pas de normalité mais d’acte d’amour. Quand on voit ou entend parfois la maltraitance d’un couple hétéro sur un enfant, ça c’est de l’anormalité et c’est quelque chose qui me révolte.

S : Ce thème semble te toucher, tu as envie d’avoir des enfants ?

N.L. : Oui, je n’ai jamais caché ce désir d’enfant autour de moi. Plus le temps passe et plus j’y pense. Pour le moment, je ne sais pas encore comment… Je ne sais pas si j’ai envie d’adopter ou d’avoir mon propre enfant. L’idéal serait de trouver un couple lesbienne avec qui je m’entends suffisamment bien pour donner naissance à cet enfant. Je pense que ça lui permettrait en plus d’avoir plein de repères et un équilibre. Il saurait ouvertement qui sont les papas et les mamans. Cet enfant aurait quatre fois plus d’amour.

S : Peux-tu nous parler de ce livre qui semble si cher à ton cœur ?

N.L. : Ce livre est une belle réflexion sur la vie. Il parle d’un jeune homme de 20 ans qui rencontre son premier amour. Le début d’une love story. Ils ont trois jours pour s’aimer car Gregg part pour 3 semaines aux Etats-Unis. S’ensuivent de nombreux doutes sur cet amour naissant à cause de la distance et du manque. Ils se retrouvent aux termes de cette longue attente. Et au moment où ils sont les plus heureux, la mère de Nicolas découvre l’homosexualité de son fils. Il se retrouve alors en plein drame familial. Il doit choisir entre sa mère et celui qu’il appelle « l’amour de sa vie » suite à un chantage affectif qui, au fil des chapitres, le détruira.

S : C’est autobio ?

N.L. : En très grande partie oui. D’où le titre « Ma vie gay »

S : Ce livre est-il thérapie pour toi ? Penses-tu qu’il fera avancer les choses ?

N.L. : Effectivement, ce livre m’a demandé un gros travail sur moi. Tu sais, je suis quelqu’un qui malgré les apparences parle relativement très peu de moi. Du coup, c’est un peu un livre à cœur ouvert. On rentre dans l’intimité. On apprend à connaître qui je suis vraiment. On m’a dit récemment que j’avais écris avec les mots du cœur et que c’est ce qui touche et bouleverse au travers de ces pages. Du coup, c’était vraiment un très beau compliment.
Maintenant, est-ce qu’il peut faire avancer les choses ? Je le souhaite profondément… J’espère qu’il aidera tout jeune gay qui découvre son homosexualité et qui passe par ses phases de doute. C’est très dur d’annoncer à ses parents qu’on est homo et souvent assez dure de trouver son chemin avant la sérénité. Après, le livre pousse au bout de sa propre réflexion. Comment je réagirai si j’apprends l’homosexualité de mon enfant ou d’un ami demain ? J’espère de tout cœur que tout parent qui le lira se posera les vraies questions et ne fera pas les mêmes erreurs que ma mère. Parce que je pense vraiment et sincèrement qu’être homo ou hétéro c’est une simple étiquette… On est un être humain à part entière et la seule chose qui permet de survivre dans ce monde de fous aujourd’hui c’est l’amour. C’est le sentiment le plus beau qui puisse exister. Et tout jeune homo ne doit pas avoir honte. On est beaucoup, il n’est pas seul… Et il doit être fier de ce qu’il est, il aspirera alors à une jolie vie.

S : Question importante, où peut-on se procurer le livre ?

N.L : Il est toujours en vente par correspondance (ndlr : infos sur http://www.nico-leroy.com). Il est sur deux sites internet : PriceMinister et Ebay. Et on peut aussi le trouver dans le Marais à Paris à la librairie « Les mots à la bouche ».

S : Lara Fabian, Nolwenn Leroy et Héléne Ségara sont 3 personnes précieuses pour toi. Etaient t’elles au courant de la sortie de ton livre ?

N.L. : C’est vraiment 3 femmes que j’aime profondément. Je suis quelqu’un qui ne peut vivre sans musique. La seule qui était courant de la préparation et de la sortie de ce livre, c’est Hélène car elle a déjà lu une partie du livre en avant-première il y a quelques mois. C’est quelqu’un qui m’a encouragé à continuer à aller au bout du projet car l’homosexualité c’est un thème qui la touche. Pour ce qui est de Lara ou de Nolwenn, je n’ai pas eu l’occasion de les croiser dernièrement donc je ne pense pas qu’elles soient au courant de la sortie de mon livre. Mais en même temps tout va tellement vite aujourd’hui avec Internet…

S : Si on te propose d’adapter ton histoire pour un téléfilm ou un court métrage. Accepterais-tu ?

N.L. : Si une telle proposition venait, je pense que oui. Ca permettrait de parler de l’homosexualité sous une forme différente. Si ça peut permettre de faire évoluer quelques mentalités. Je n’hésiterai donc pas une seconde.

S : Un deuxième livre est-il prévu ?

N.L : Suite à une très grosse demande, « Ma vie gay » aura une suite. J’en ai d’ailleurs commencé l’écriture il y a quelques semaines…

S : Un dernier mot pour tes lecteurs ?

N.L : Un énorme MERCI à toutes les personnes qui m’ont soutenu dans ce projet. Merci à tous ceux qui ont d’ores et déjà acheté le livre. Les chiffres des pré-commandes ont juste été extraordinaires et tout ça c’est grâce à vous. Donc MERCI, MERCI et MERCI…

S : Nicolas, je t’ai moi aussi toujours soutenu et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Merci de m’avoir accordé de ton temps.

N.L : Merci à toi et à bientôt.

Site internet : http://www.nico-leroy.com/
Le site internet ouvrira ses portes le 30 juin 2012.

Page Facebook : Nicolas Leroy Officiel.

Photos : Vincent CATTIAUX

44 commentaires sur “Nicolas Leroy « Ma Vie Gay »

  1. Beau livre en perspective. J’aime les livres autobio.
    Hate de le lire!
    Il fera sans doute évoluer certaines mentalites et tant mieux.

    J'aime

  2. Moi aussi j’ai vraiment hâte de le lire !
    Si cela pouvait changer la vision des choses de certaines personnes ce serait vraiment génial.
    (Pré-commande envoyée 🙂 )
    Une fan de Klaine (glee)
    @bientôt

    J'aime

  3. Bonne chance.
    Je pense que je vais regarde pour le commander.
    il est temps que les choses evoluent. Y’en a marre des tendances homophobes.

    J'aime

  4. tout ça a l’air interessant à decouvrir… les livres autobiographique sont sans doute les meilleurs pour voir que il n’y a pas que nous qui avons galérer (ou qui galère encore pour certains…)

    J'aime

  5. Merci pour ce très bel article mettant en valeur un magnifique livre qui sortira bientôt.
    J’espère que les lecteurs seront au rendez-vous car ça en vaut vraiment le coup.

    Je souhaite une bonne continuation à Nicolas Leroy qui peut compter sur mon soutien.

    Bonne soirée

    J'aime

  6. Merci pour cette decouverte, je vais regarder comment faut faire pour le commander.
    C’est en vente partout le 30 juin? ou faut le pré-commander par correspondance?

    J'aime

  7. Ton livre est génial (je ne l’ai pas finis) tu as raison de parler et d’ecrire c une bonne thérapie pour toi et les autres.Tu peu faire avancer les choses.Je te souhaite non je te prédis une adaptation.
    je ne lis pas ton livre je le dévore.Je t’écoute raconter une histoire d’Amour.
    bisous a toi

    J'aime

  8. j ai lu ton livre très emouvant et poignant par des passages m très bien ecris j attend le deuxieme avec impatience
    gros bisous a toi mon cousin

    J'aime

  9. En tout cas le livre est juste beau emouvant. Une belle histoire prenante sur un theme dont on parle beaucoup en ce moment avec le mariage gay.

    Ton livre est capable de faire evoluer quelques mentalites.

    Je le conseille vraiment à tout le monde

    J'aime

  10. Pingback: rencontre avec Nicolas Leroy | Mes rendez-vous

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s