Coronavirus – Covid19 : Calogero dévoile le titre « On fait comme si » au profit du personnel hospitalier

Nom: Calogero
Titre: « On fait comme si »
Date de sortie: Jeudi 26 Mars 2020

Titre disponible en cliquant ici

Retrouvez « Calogero » sur :
👍 Facebook : facebook.com/calogero.officiel
🐦 Twitter : twitter.com/calogerofficiel
📷 Instagram : instagram.com/calogerofficiel

💻 Promotion Web France:
→ Nina pour Polydor ←

90630076_2853985951375142_230139315680706560_n

Calogero nous présente le titre « On fait comme si » au profit du personnel hospitalier qui depuis plusieurs semaines sauve des vies suite au virus Covid19.

« Comme vous, je suis confiné. Et j’ai fait une chanson, avec un auteur qui s’appel Bruno Guglielmi » , explique l’artiste au début de la vidéo.

« On aimerait que cette chanson serve à quelque chose. Alors on a décidé de verser tous nos droits et toutes les recettes de cette chanson au personnel soignant ».

Le titre sera disponible le Jeudi 26 Mars 2020 et l’intégralité des recettes sera reversée à La Fondation hôpitaux de Paris.

 

Hommage à Manu Dibango

Nom: Manu Dibango
Date de naissance: 12 décembre 1933 à Douala (Cameroun)
Date de décés: Mardi 24 mars 2020 à Paris

Retrouvez « Manu Dibango » sur :
🐦 Twitter: twitter.com/ManuDibango
👍 Facebook: facebook.com/ManuDibangoOfficiel

91006675_842078866310072_1620733551555117056_n

Le célèbre musicien Manu Dibango est décédé, le mardi 26 Mars 2020, des suites du #Covid19.

Agé de 86 ans, le saxophoniste et chanteur camerounais avait notamment signé l’immense tube « Soul Makossa », en 1972.

Cette légende de l’afro-jazz s’est éteinte dans un hôpital de la région parisienne, quelques jours après son hospitalisation.

La world music a perdu l’un de ses visages les plus connus et les plus populaires.

Après l’annonce de la mort de Manu Dibango, ce mardi matin, l’émotion est vive en France, au Cameroun et dans bien des pays.

Toutefois, l’hommage à la légende de l’afro-jazz n’aura pas lieu.

Du moins pour le moment. Dans le contexte de pandémie du coronavirus, tous les rassemblements sont interdits.

La famille de l’artiste annonce donc qu’un hommage ne sera envisageable qu’une fois la crise passée. La sépulture elle, aura lieu dans l’intimité familiale.