Galerie

Vaimalama Chaves « Miss France 2019 » présente son 1er album « Good Vaïbes »

Nom: Vaimalama Chaves
Album: « Good Vaïbes »
Date de sortie: Vendredi 03 Avril 2020

PréCommande de l’album en cliquant ici

Retrouvez « Vaimalama Chaves » sur :
👍 Facebook : facebook.com/GoodVAIbes
🐦 Twitter : twitter.com/vaimalamachaves
📷 Instagram :instagram.com/vaimalamachavesoff/

💻 Promotion Web:
Charles pour → http://agence-riseup.com

Vaimalama - Good Vaïbes (Cover Album)

Elle dégage de son apparence, son allure, son identité un souffle de liberté. Un coté sans-filtre doublé d’une empathie permanente.

Ne pas compter sur elle pour user d’une quelconque posture.

Son naturel prend à chaque fois le dessus. « Sapristi ! C’est incroyable… ». Ce sont ses mots spontanés, le 15 décembre 2018 en direct du Zénith de Lille, au moment de son sacre à l’élection Miss France.

Vaimalama Chaves est alors la cinquième Miss Tahiti à endosser la fameuse écharpe. Quelques mois auparavant, cette diplômée en management s’activait encore comme Community Manager dans une salle de sport à Papeete.

L’album « Good Vaïbes » est à son image : vibrionnant, alerte, ouvert à tous les vents, accueillant.

Un équilibre parfait entre reprises et chansons originales. Au fil des titres, Vai papillonne, l’âme volatile, offre sa malice au tube imparable de Jeanette (Porque te vas), apporte une touche sensuelle à Colore, rend un élégant hommage au regretté Nilda Fernandez (Nos fiançailles), accouche d’une fluidité vibrante sur La vie en rose et s’empare de Jardin d’hiver en clin d’œil à la version du groupe polynésien Pepena.

Ces chansons-là, elle les traverse, les étreint. Le ukulélé omniprésent sur l’ensemble du disque – donne l’impulsion à J’ai demandé à la lune.

Ce qui frappe surtout, c’est la douceur et le magnétisme d’une voix aussi singulière que solaire, touchante par son accent et cette délicieuse particularité à enrouler les « r ». Parce que Vai chante comme elle respire, sans tricher.

Autour d’elle, Jok’a’Face – moitié du duo électro-pop The City – et Corson à la réalisation ainsi que Jan Pham Hui Trui, guitariste pour Calogero, l’auteur Yohann Mallory (Johnny Hallyday, Louane, Jenifer…) ou encore les compositeurs Tristan Salvati (Angèle, Marina Kaye…), Renaud Rebillaud (Slimane, Gims…).

Des chansons pop accrocheuses et immédiates (Ton nom déjà, On est d’amour), d’autres pleines de saveur et d’allant (Construis-moi, J’apprendrai), des incursions mélancoliques (Ce temps qu’on perd).

Vaimalama Chaves se refait une beauté musicale. Et son chant a le réconfort d’une caresse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s